Conseils pratiques

Conseils santé

Le transport aérien est rapide, pratique et sécuritaire. La majorité des passagers se rendent à destination, dans une ville proche ou lointaine, en toute sécurité et sans nuire à leur santé. Toutefois, l'environnement à l'intérieur d'un avion et les facteurs liés au voyage peuvent occasionner un certain stress au voyageur. Il existe plusieurs moyens de rendre les voyages en avion plus agréables. CAMAIR-CO fournit à ses passagers des conseils utiles pour agrémenter leur voyage en avion.

Avant le vol:

· Assurez-vous que vos vaccins vous protègent toujours.

· Remettez votre voyage si vous ne vous sentez pas bien.

· Réservez un siège près de l'aile si vous êtes sensible au mal de l'air.

· Consultez votre médecin si vous avez des questions.

· Prévoyez suffisamment de temps pour vous enregistrer et vous rendre à la porte d'embarquement.

· Apportez vos médicaments à bord.

· Portez des vêtements amples et confortables et des souliers que vous avez déjà utilisés.

Pendant le vol:

· Mangez légèrement.

· Buvez de l'eau et des jus.

· Ne placez rien sous le siège devant vous afin de pouvoir vous étirer et bouger vos jambes.

· Levez-vous et marchez régulièrement dans la cabine.

· Détendez-vous et faites bon vol.

Humidité:

L'humidité relative en cabine est habituellement inférieure à 20 pour cent, ce qui est plutôt sec. Même si ce faible taux d'humidité peut provoquer un léger inconfort (sécheresse de la peau et des yeux), les risques pour la santé sont minimes.

Il est possible de réduire cet inconfort en prenant les mesures suivantes :

· Boire suffisamment d'eau ou de jus.

· Limiter sa consommation de boissons alcoolisées, de thé, de café ou de boissons à base de caféine, car ces substances provoquent la déshydratation.

· Porter des lunettes plutôt que des verres de contact.

· Utiliser une crème hydratante.

Mal des transports:

Voici quelques conseils pour les personnes sensibles au mal des transports :

· Demander une place près des ailes;

· Préférez les voyages à bord de gros-porteurs;

· Demander une place près du hublot;

· Éviter de consommer de l'alcool dans les vingt-quatre heures avant le départ et pendant le vol;

· Garder la ceinture bouclée pendant le vol;

Consulter un médecin pour obtenir des médicaments contre le mal des transports, au besoin.

Bébés / enfants

Avant le départ, assurez-vous que votre enfant possède bien tous les documents nécessaires aux formalités (services de police, de douane et d’immigration du pays de destination).

Le voyage pour un bébé de moins de 7 jours est vivement déconseillé. Il est recommandé d’attendre que le bébé soit âgé d’au moins trois (03) semaines pour voyager en avion.

Evitez de faire voyager un bébé enrhumé ou récemment guéri d’un rhume. S’il doit tout de même voyager, il est important de faire vérifier ses tympans avant le départ pour être sûr qu’il n’a pas d’otite. Au jour du voyage, nettoyez son nez avant le décollage et l’atterrissage.

N’oubliez pas le carnet de santé et les médicaments d’un bébé sous traitement, ou qui est sujet au mal de transport.

Emportez son nécessaire de change (couches, lingettes, coton, etc.) et son « doudou » à portée de main.

Optez pour des vêtements en coton, chauds et confortables, sans oublier les chaussettes et les petits pulls.

Au décollage et à l’atterrissage, donnez à votre bébé une tétine, un biberon, une sucette ou un biscuit afin de lui éviter de sentir une gêne aux tympans.

Emportez biberons et alimentation habituelle en quantité suffisante pour le voyage.

Veuillez à ce que votre enfant boive beaucoup durant le vol. L’air pressurisé de l’avion est très sec et déshydratant.

Si la personne accompagnant l’enfant n’est pas investie de la puissance parentale (père, mère ou tuteur légal), les parents devront décharger la compagnie de toute responsabilité et l’accompagnateur doit alors signer une acceptation de prise en charge.